lundi 13 août 2007

Bart et la comptabilité

Pour répondre à la question de JC dans un commentaire sur le post précédent, il est nécessaire que j'apporte des précisions sur les "éléments comptables" dont je parle dans ce blog.


Déjà, sachez que je ne connais pas grand chose en comptabilité. Une tanche ! Un âne ! De manière générale, je ne suis pas bon avec les chiffres, je ne suis pas un matheux, et j'ai du mal à retenir les grands nombres. Par exemple les chiffres d'affaires des grandes sociétés, les montants dépensés ça et là par les grandes organisations ou l'Etat, etc... je ne retiens rien.

Ensuite la compta m'a toujours un peu saoulé. Je veux dire la vraie compta, avec les écritures, les 512 banque, etc.

Même la bourse qui m'amuse, je n'arrive pas à m'y mettre sérieusement car il faut sans arrêt éplucher des chiffres...

En revanche, j'adore mes tableaux excels :)

Donc, pour en revenir à mes précisions, quand je parle de Chiffres d'Affaires, ça c'est facile, c'est les ventes. En ce qui concerne la boite à clics y a pas d'autres sources de revenus que les ventes.

Quand je parle de marge et de revenu, je crois que ça s'appelle marge d'exploitation et revenu d'exploitation.

C'est à dire en gros Revenu = combien je vends - combien je paye.
Marge = revenu / CA.

Dans ce calcul simple et rapide, je ne prends pas en compte les charges. Il ne s'agit donc pas de bénéfice.

Je calcule comme ça parce que pendant 2 ans, je n'avais quasiment pas de charge : pas de bureau, pas de salaire, pas d'employés. Mes seules charges étaient l'achat d'un ordinateur, mes déplacements et... mon comptable !!!

Ce que j'appelle le revenu d'exploitation était donc très proche du bénéfice. Pas besoin de se prendre la tête plus longtemps.

Maintenant j'ai plus de charges avec la boite à clics Asia. Mais le fait est que 1) 99% de mon CA est généré par la boite à clics. 2) De fait, la boite à clics Asia se pose en prestataire de services.

Donc les charges de la boite à clics Asia sont en fait des factures qui viennent en déduction de mon revenu d'exploitation et réduisent encore mon bénéfice.

Donc quand je dis que la marge a baissé, je parle de (mon coût de vente - mon coût d'achat)/coût de vente, sans tenir compte des charges. C'est-à-dire que soit mon coût de vente a baissé, soit mon coût d'achat a augmenté.

Si je parlais de la marge net, en gros le bénéfice, ça ne serait pas trop grave de passer en dessous des 30%. Jusqu'à 0%, la boite ne ferait pas de perte.

Mais la marge dont je parle doit générer suffisament de revenu pour compenser les charges et générer du profit.

C'est pour ça que je la fixe à 30%. C'est mon objectif. Ca tient compte du minimum à réaliser et de mon ambition de profit.

Pour ce qui est du bénéfice final, l'argent dégagé par l'activité, il sera clairement inférieur à celui des précédentes années, du fait des charges de la boite à clics Asia, qui pour l'instant tourne à perte. Mais ça c'est pas trop grave. Je paierai moins d'impôt sur les sociétés comme ça :)

C'est clair ou je recommence ?
JH, au tableau !

4 commentaires:

Laurent Farci a dit…

En quelques mots: Bart et la comptabilité est bien meilleur que Laurent est la comptabilité.

Salutations,

Laurent Farci a dit…

Glups : "et"

JC a dit…

Oui, c'est très clair. Merci. Nous parlions bien de la même chose (aux charges prêt)... Différence sémantique, mais les chiffres restent les mêmes.

Jean-Hubert a dit…

Gloups
J'vous jure Monsieur, je dormais pas... ;)