samedi 14 janvier 2006

BNP suite

Bon ben voilà j'ai vu mon banquier. Enfin, ma banquière. Ma nouvelle chargée de compte. Celle qui s'occupe de mon compte, quoi. Et qui est nouvelle pour moi car avant j'avais quelqun d'autre (c'est clair, non ?).

En résumé :
- les frais de virement ne sont pas négociables. En tous cas pas compte tenu de mon volume mensuel (une dizaine),
- en revanche les frais de gestion de compte sont, eux, négociables et ne devraient augmenter que de quelques (2 ou 3) euros au lieu de passer du simple au double,
- je pourrais placer l'argent dégagé par mon résultat après impôt dans des Sicav qui rapportent dans les 2% l'an tout en gardant l'argent disponible (ça paiera mes frais de gestion !!!),
- ma banquière me connait maintenant et comprend mieux mon activité, ce qui me fait une belle jambe.

2 commentaires:

Jean-Hubert a dit…

Il faut toujours négocier avec sa banque !!!

Bart a dit…

Oui. Et même en règle générale avec tous les preneurs d'otages ;-)