vendredi 4 juillet 2008

La loterie du Visa


2 jours a Kuala Lumpur (Malaisie) pour refaire mon visa. J'ai un visa non-immigrant business, indispensable pour travailler en Thailande, d'1 an, multi-entrees. Il faut donc le faire refaire tous les ans. Comme ma societe ne repond pas aux conditions draconiennes fixees par le gouvernement, je suis oblige de faire refaire mon visa a l'etranger. Et c'est la que l'aventure commence.

Nouveau passeport avec le logo comme quoi on est fiché

A l'ambassade de Thailande a Paris, on ne donne que des visas de 3 mois - entree unique. Me demandez pas pourquoi. A l'ambassade de Thailande a Amsterdam on vous donne facilement un visa d'1an - entrees multiples.

En fait, donc, ca depend des pays. Et dans certains pays ca depend de la tete du client.

Dans la "region", jusqu'a maintenant le pays le plus conciliant et le plus fiable c'etait la Malaisie. Mais voila que ca c'est gate depuis quelques mois. En fonction du lieu de l'ambassade et de la periode, les gens revenaient de Malaisie avec un visa d'1 an ou de 3 mois. La loterie.

En Thailande les visas c'est tellement tout un business qu'il y a des societes specialisees, des forums sur le Net, etc. Alors on se tient au courant. Tant bien que mal.

Bref, moi j'ai opte dans le doute pour Kuala Lumpur, ville proche, pas chere, et a priori Visa-conciliante, souvent. Ca a paye. Tant mieux. Tranquille pour un an.

J'ai un tout nouveau visa tout beau sur mon passeport fraichement refait. Celui avec une puce electronique. Vous savez vous leur filez un cheveu, une dent et un poil de... de ce que vous voulez et ils vous reconstitue l'ADN sur le passeport. Nan je deconne mais ca va bien finir par arriver...

3 commentaires:

Mathias a dit…

Wahou pour le coup ça doit faire peur d'avoir une sorte d'épée de Damoclès au dessus de la tête...
Ca m'inquiète un peu pour mon futur à l'étranger ...

Aurelien a dit…

les visas pour la Chine sont un peu rock n roll aussi.. ..en meme temps c est la qu on reconnait les aventuriers :)

Bart a dit…

> Matthias: je pense qu'a partir du moment ou on vit a l'etranger avec un visa et un permis de travail (forcement limites dans la duree), on a une epee de Damocles au dessus de la tete. C'est la beaute de l'Europe d'avoir "fait sauter" ca pour ses ressortissants.
> Aurelien: c'est clair, mais je passerais bien plutot mon temps a de vraies aventures !!!