jeudi 13 septembre 2007

SOS réduction !

Ces enfoirés de la sécu, dont j'arrive pas à me débarrasser, veulent encore me piquer plein de pognon (cf image ci-contre - cliquez pour aggrandir).

Daylight robbery

Tout ça parce que je suis gérant d'une société en France il ne veulent pas me lâcher et me rackettent !

Si quelqu'un a une solution pour réduire cette dépense (comme Matthieu avait fait pour la cotisation CIPAV), je lui serai grandement reconnaissant !

(Je vous rappelle que maintenant j'ai mes entrées au Figaro :)... et bientôt peut-être au Bangkok Post ! )

5 commentaires:

Le Tribulateur a dit…

Si je me souviens bien, j'ai le même montant à payer aussi. Quelle misère !

Matthieu a dit…

Rien n'est possible à ma connaissance sauf la première année d'exercice où on peut être exonéré en tant que créateur-chômeur !

Duc a dit…

Pour ma part j'ai appointé quelqu'un de confiance en tant que gérant de ma société francaise (la famille !). En tant que gerant non majoritaire, et comme il peut prouver qu'il cotise déjà à la sécu de part son job à plein temps, je n'ai rien à payer.

Bart a dit…

> le trib : ca me console un peu ;)

> Matthieu : toujours là après tout ce temps ??? :)

> Duc, oui, tu m'avais dit ça déjà, faudrait peut-être que j'y pense... Voir si c'est pas trop chiant pour la personne qui le fait...

Duc a dit…

Pour notre cas, comme on est VRAIMENT radins (pardon : cost-conscious), c'est un peu chiant parce que comme la boite est domicilée au domicile du gérant, il recoit tous les courier et doit nous les faire suivre (et stresse à notre place en recevant les avis d'huissier, et doit aller chercher les recommandés). Par contre, en cas de grosse embrouille, si il faut aller devant le juge, la jurisprudence fait la distinction entre le gerant de droit (celui sur le papier) et le gérant de fait (celui qui décide), et a tous les coups il y a requalification et c'est le gérant de fait qui prend. Donc c'est plutot relax pour le gérant de droit.