lundi 6 novembre 2006

Le rôle des Cookies dans la pub sur le Net

Le lien de tracking est donc un élément clé du marketing à la performance. Mais il est valable dans l'instant. Il ne dure pas.

Ces appétissants cookies sont ici.

Imaginons que sur mon site je fasse la pub pour le site Web de Carrefour et que je sois payé en pourcentage du chiffre d’affaires généré. Imaginons maintenant qu’un visiteur de mon site clique sur la pub Carrefour et commence un achat sur le site de Carrefour. Malheureusement le téléphone sonne et mon internaute est amené à quitter rapidement son appartement. Il ne finalise pas son achat et éteint son ordinateur. Si on ne se fie qu'au lien de tracking, je ne serai pas payé. Pourtant c’est bien moi qui ai envoyé cet internaute et il va peut être retourner sur le site de Carrefour pour finir son achat le soir même ou le lendemain.

Heureusement, il y a le cookie. Un cookie est un petit fichier texte qu'un serveur (donc un site Web) envoie à un ordinateur. Pour plus d'infos sur le cookie, c'est ici.

Le cookie permet en gros d'échanger des informations entre un serveur (qui héberge un site) et un ordinateur (qui "visite" le site) . C'est grâce aux cookies que l'internaute est "reconnu" sur un site et n'a pas forcément besoin de s'identifier. Le cookie indique même si l'internaute est déjà venu, quand, combien de temps, etc.

C'est donc lui qui indiquera au serveur du site Carrefour aujourd'hui que l'internaute qui vient lui rendre visite a en fait été envoyé depuis mon site hier... ou le mois dernier.

Pendant combien de temps considère-t-on qu'un internaute vient d'un site en particulier ? Ca dépend de la durée de vie du cookie. On peut décider qu'un cookie aura une durée de vie de quelques heures ou de plusieurs mois. En général, dans la pub, les cookies ont une durée de vie d'un mois. On estime que si l'internaute n'a pas finalisé son achat, son inscription, etc. au bout d'un mois, on ne peut plus considérer qu'il vient du site qui l'avait envoyé au départ (s'il revient au bout de 6 mois, c'est sûrement par un autre biais).

Le cookie permet aussi de personnaliser la page en fonction des informations que l'on possède sur le visiteur. S'il est déjà venu, s'il a indiqué son age ou son adresse, on peut personnaliser la page d'accueil qu'il visite, et lui servir par exemple des publicités spécifiques. C'est pour cette raison que de nombreux sites exigent l'acceptation des cookies pour toute inscription à leur service (avant de commencer à vous plaindre, rappelez vous que si ces sites sont gratuits c'est souvent car ils vivent de la pub).

Oui, car on peut paramétrer son navigateur internet pour qu'il refuse les cookies. Dans ce cas, aucun cookie ne peut être déposé sur l'ordinateur. Mais ça limite l'internaute dans sa navigation et dans son utilisation des sites Web. La majorité des internautes accepte les cookies (car c'est la configuration par défaut du navigateur). La pub sur le Net repose donc beaucoup sur ce système et gère les exceptions (en gros, on accepte un taux de perte anecdotique).

Mon internaute peut donc prendre son temps (un peu) avant d'acheter, je toucherai quand même ma commission !

7 commentaires:

Beru a dit…

mais si dans la même période, le visiteur est allé sur le site de carouf par plusieurs chemins (la pub peut être sur plusieurs sites à la fois), quel est le site pris en compte pour la vente ?

Bart a dit…

Le premier site visité.
Normalement lorsque l'internaute visite un second site et clique sur la même pub, le serveur du site carrefour détecte le cookie posé lorsque l'internaute à cliqué via le premier site et ne dépose pas de nouveau cookie.

Matthieu a dit…

Et si l'internaute efface ses cookies à la fermeture du navigateur ?

stefie a dit…

... Bart ne sera pas payé :-(

Matthieu a dit…

... donc le sytème des cookies n'est pas infaillible !
Selon vous quelle serait la solution technique idéale ?

Bart a dit…

Très peu d'utilisateurs effacent leurs cookie. La solution n'est pas infaillible mais largement efficace.

Nicolas a dit…

Question vicieuse... ou pas : est-il possible d'effacer les cookies existants de notre visiteur ou de placer les notres avant de le renvoyer vers le site dont on fait la pub...

exemple (a lire avant de vous enerver):
mon visiteur a ete voir ing direct en passant pas un autre site, mais finalement, c'est l'article sur mon site qui le decide a passer a l'acte, 15 jours plus tard. Il est donc plus juste que ce soit mon site (le dernier vu) qui touche la comission ?