jeudi 9 novembre 2006

Le coût de la pub

Maintenant qu'on a vu les modèles, voyons les prix.

Quel est le bon prix d'achat (ou de vente) d'un CPM ? d'un CPC ? d'un CPA ?

Voilà malheureusement une question qui n’a pas de réponse. Pour les autres médias, il y a des références, un historique, des critères, etc. Pour le Net, on en est encore à la mise en place. On déchiffre. On tatonne. Et le temps de se mettre d'accord sur les prix, de nouveaux formats publicitaires sont déjà arrivés ! Et de nouveaux types de sites !

Le dessin vient d'ici

Il y a tellement de sites, de modèles, de pays, etc. Ce qui peut être considéré comme un excellent prix par les uns peut être vu par les autres comme dérisoire ; certains sites réalisent de gros revenus avec une campagne qui pour d’autres va s’avérer catastrophique ; certaines campagnes à la performance peuvent rapporter plus que des campagnes payées à l’affichage.

A chacun de se déterminer en fonction de son expérience et de sa connaissance du marché. C’est aussi le rôle des agences d’aider les annonceurs et/ou les éditeurs à s’y retrouver dans la jungle des tarifs.

Qu’en est-il des éditeurs de sites indépendants, qui veulent évaluer leur espace publicitaire ?

Ils peuvent déjà regarder sur les plateformes d’affiliation les prix pratiqués, et se renseigner auprès de professionnels. Certaines agences proposent même de gérer l’espace publicitaire des sites qui ont déjà un trafic un peu conséquent.

Et pour le reste, c'est un critère de rentabilité : combien de campagnes puis-je faire ? Combien ai-je d'emplacements ? Que doit me rapporter chacun, etc.

Sur le Net il y a presque autant de prix qu'il y a de sites, c'est pour vous dire !!!

2 commentaires:

nat a dit…

et toi, alors... as tu constitué ta grille de tarif ?

Bart a dit…

ah non. Moi je suis un intermédiaire. J'essaie de convaincre mes clients d'augmenter leurs prix et les éditeurs d'accepter un prix inférieur :)