samedi 16 août 2008

Droit de courant

Ca devait arriver.

Ca aurait pu m'arriver a Paris. Je me souviens de ce patron de brasserie qui se plaignait. Il nous (je sais plus avec qui j'etais, JH je crois) disait que non seulement les clients restaient des heures chez lui pour profiter de l'internet gratuit, en consommant seulement un café, mais qu'en plus ils branchaient leur ordinateur a ses prises de courant. Et sans demander la permission.

Prise la

Je restais des heures chez lui. Et je branchais mon ordinateur. Sans demander. Mais je consommais. C'etait mon QG sur Paris et j'y consommais parfois petit-dej ET déjeuner !!!

Je ne suis pas a Paris mais a Phuket. Oui, je suis a Phuket jusqu'a demain. Vous ne croyiiiiiiez quand meme pas qu'apres de telles vacances j'allais me jeter tout de suite dans la pollution, le metro-boulot-dodo, les costumes gris sombres et les horaires de bureau ???

Bon ok j'ai pas de costume. Oui pas d'horaires de bureau non plus. Mais metro parfois et pollution tout le temps.

Je me fais un debriefing de mon périple latino americain, un décrassage avant de rattaquer. Apres la froideur latine j'avais besoin d'un peu de chaleur asiatique. Oui le monde est paradoxal parfois... (je parlais tu temps bien sur).

Bref, je demande l'addition apres 1h-1h30 dans un café et j'ai la surprise de voir dans le total un 'droit de bouchon' ('corkage'). N'ayant pas amené de bouteille de vin pour accompagner mon 'continental breakfast', je pense d'abord a une bouteille d'eau. Parfois j'emmene une bouteille d'eau et je la consomme sur place. Mais la non. Alors je demande ce qu'est ce corkage de 30 baht (1 euro = 50 baht).

Et on me repond : ce sont les frais pour se brancher sur la prise de courant.

C'est arrivé !

4 commentaires:

Aurelien a dit…

c'est pas les frais de corkage ça, c'est les frais de voltage !

Le Tribulateur a dit…

Oui, c'était avec moi, dans la brasserie vers la place des Abbesses.

petit coquinou, tu as donc récidivé :)

Bart a dit…

> Aurelien : Bon ca :D Ca te fait du bien le retour au bercail ;)
> JH : Je passe mon temps a chercher des prises !!!!

Gertrude a dit…

C'est le début de la fin... Quand on y pense, on paie tellement de choses... Ca me rappelle un passage d'un album de Gaston Lagaffe, qui se plaignait qu'en voiture, on payait pour rouler, mais on payait aussi pour s'arrêter.

Enfin , sa bataille c'était les horodateurs, pas les prises de courant.