lundi 21 août 2006

Stop ou encore ?

Je me pose des questions sur l'avenir de ce blog. Plus ça va et moins j'ai de choses à raconter sur ma boite. Au début y a plein de trucs, la création, les formalités, les emmerdes, les banquiers, etc. mais après ça devient un peu la routine et on n'a plus trop rien à dire...

Bon si en fait. Je pourrais raconter des tas de trucs tous les jours, mais y a plein de trucs qui se racontent pas. Trop perso, trop confidentiel ou trop risqué :) Finalement on ne peut raconter que des généralités. Des trucs que tout le monde peut savoir.

Donc j'avoue que j'arrive un peu à épuisement. D'un autre côté j'aime bien blogguer et ce blog m'a permis de rencontrer plein de gens sympas. De temps en temps je reçois un même un email super gentil comme celui ci-dessous, qui me fait dire que ça serait dommage de ne pas garder quelque part toutes les infos liées à la création de boite et à la gestion d'une entreprise au quotidien.

"Salut, Je me permet de t'écrire car j'ai trouvé ton blog vraiment interessant (contrairement à ce que j'ai pu lire ta mère n'est plus l'unique lectrice). Je n'en suis pas encore au point de monter ma propre boîte ni de bosser d'ailleurs : j'ai 18 ans et je rentre en septembre en IUT Info-Com Publicité! J'ai appris plein de trucs en parcourant les archives... ca donne une vraie idée des démarche que représentent la création d'une boite! Et une idée bien plus simple et facile à comprendre que toutes les fiches métiers bizaroïdes que l'on peut trouver sur les métiers de la publicité, obseletes depuis 20 ans! Bon courage pour ta boite et merci bcp pour ton blog! Antoine"

Mais je peux pas continuer comme c'est maintenant. Je réfléchis donc à faire évoluer ce blog. Mais je ne sais pas encore comment. Ni où (sur quelle plateforme). Attendez vous à du changement.

Ah et je ne peux pas parler de mon cul car ma mère écoute :)

6 commentaires:

bitonio a dit…

J'en suis un peu arrivé au même problème. Si tu fais plein de choses, à priori tu as envie de les partager. Mais chaque thème à son public que des rubriques ne suffisent pas cloisonner. Il faut parfois changer d'identité pour ne pas être reconnu :) C'est la seule solution que j'ai trouvé sans vraiment la mettre en pratique.

Pour ton cas, pourquoi ne pas simplement, maintenant que l'étape de création est faite; passer à l'étape des faits marquants de l'entreprise, c'est moins personnel mais ça permet de recruter un nouveau lectorat, celui qui clique! J'aime bien l'idée de Michel de Guilhermier voire, plus persuasif, celui de Jean Michel Billaut

Bitonio

PS: ma mère connait pas l'adresse de mon blog mais ma soeur oui donc c'est pareil ;-)

stefie a dit…

Ah c'est con, j'avais cliqué au moins deux fois pour que tu parles de ton cul sur ton blog :P

Stefie

Jean-Hubert a dit…

Bart, moi aussi je suis en train de prévoir de recentrer mon blog sur la vie de ma boite. Il y a toujours quelque chose à dire, même si c'est créé. Par contre, je pense que je vais arrêter de parler de trucs trop perso et réapparaitre quelque part de manière anonyme, et là, je me lâcherai à l'envie.

Julien a dit…

Non, mais, il est hors de question que tu arretes... Tu as 1000 choses à raconter! Ne serait-ce qu'à propos du marché : il se passe beaucoup de chose sur le tien, tu ne crois pas?

Sinon, évite de parler de cul, tu as des clients et/ou des fournisseurs qui te lisent!

J

Bart a dit…

>Bitonio : tu as raison sauf que ces blogs sont trop sérieux pour moi :)
>Stefie : moi qui trouvais que 10 voix c'était déjà pas bcp...
>JH : moi je suis déjà anonyme ;-)
>Ju : tu as raison. Sauf quand tu dis que des clients/fournisseurs me lisent. A part toi :)

Anonyme a dit…

Eh ho je rigolais en te disant de te taire !...
Bises
Nace