jeudi 29 mai 2008

Calcul des commissions

Un exercice difficile dans le recrutement et le management de personnel, c'est le calcul de commissions. Il faut que les commissions soient realistes mais motivantes, attractives mais pas excessives, atteignables mais pas trop faciles...

Vu ici

J'ai du mal a determiner ce que va apporter un employé, s'il faut l'incentiver sur le chiffre ou sur le bénéfice, comment fixer une limite tout en l'encourageant a faire toujours plus etc.

S'il y a des recettes, je suis preneur.

4 commentaires:

Julien a dit…

Fixes tes commissions par par paliers en fonction de ce que tu peux supporter.

Le com de ton commercial est de 5% de ce qu'il fait jusqu'à 1000, puis 10% entre 1000 et 2000, puis 15% entre 1000 et 3000 puis 20% au dela.

En gros, si le mec fait 2500, il a une com' de
5%*1000 + 10% *1000 + 15% * 500

Comme ça, ils ont toujours interet à faire plus!

Après, pour tes paliers, base toi sur la moyenne de ce que font tes employés!

nat a dit…

une idée en passant : assois plutot les commissions sur la marge que le CA... au risque de manger toute ta marge sinon !

Frédéric a dit…

yep ... grosso modo, si tu calcules tu coût d'acquisition, tu fais entrer la commission dedans.
l'idéal, du point de vue du gérant, c'est que les commissions ne prennent pas trop sur le cout d'acquisition (tu soignes ta marge), tout en voulant fidéliser le commercial (performance commerciale, donc CA)
du point de vue commercial, il faut augmenter le CA .....
donc essaye de trouver le juste milieu entre CA et marge et k'impact du système de rémunération sur le commercial. incorpore aussi des primes si le client revient ou augmente ses commandes. du type "après x mois le client est toujours là et demande de nouvelle prestations, alors prime supplémentaire (d'un montant fixe ou un pourcentage inférieur à la base de calcul de la commission d'origine). ca incite le commercial à vendre dans la durée et non au coup par coup.

enfin, le système doit être simple et compréhensible par un enfant de 12 ans.

Bart a dit…

> Julien : c'est marrant j'ai plutot tendance a faire l'inverse : reduire la com au fur et a mesure que ca monte. Mais je sais pas si c'est la bonne idee.
> Nat : oui moi je l'assois en fait sur le benefice, carrement.
> Frederic : des fois je me dis que je ferais peut etre mieux d'embaucher un enfant de 12 ans :)