mercredi 25 juillet 2007

Velib

Je comprends pas bien cet engouement parisien pour les vélos en libre service. Pour moi c'est un truc de touriste. Moi quand j'ai voulu faire du vélo à Paris, ben j'ai acheté un vélo.

Ce vélo est... en libre service !

Et croyez moi, le problème du vélo à Paris, c'est pas de trouver le vélo !!!

Qu'ils fassent de vraies pistes cyclables, plutôt que de filer des vélos à des gens qui n'en feront qu'une fois, pour le fun, pour dire "j'ai essayé" !!!

Encore une opération à la "Paris-Plage" (le sable mais pas la mer) ou les couloirs de bus (+ de couloirs, mais pas + de bus), beaucoup de bruit pour pas grand chose...

14 commentaires:

Les 9 vies du chat a dit…

Pour Paris Plage, je suis bien d'accord : c'est un opération de communication. Mais un belle et efficace opération de com : elles est reprises en permanence par les médias, c'est impressionnant.

Ca fait beaucoup de du pour la Mairie de Paris, c'est sur.

Pour les vélos, c'est sur que le problème n'est pas là. Mais au moins, cela sensibilise les gens à l'utilisation du vélo. Peut être qu'ils vont commencer par en louer un, puis après il en achèterons un...

Anonyme a dit…

Cet engouement est simple : le Vélib n'est pas conçu pour se promener, mais faire des trajets utilitaires.

Moi par exemple il complète mes trajets en métro (car je n'habite pas tout près d'une station). ça me permet d'aller de chez moi à la station en toute tranquillité.

Et le soir, après les derniers métros, le Vélib est bien utile pour rentrer.

Il faut concevoir le Vélib comme un service. Ce n'est pas un gadget.

Et Paris-Plage, c'est une animation. Au même titre que la fête de la musique ou le cinéma en plein air. Pour autant, je n'entend jamais personne demander la fin de la fête de la musique.

Matthieu a dit…

Etant donné qu'il faut imposer aux gens les choses pour qu'ils se rendent compte de leur utilité, je trouve le projet Vélib super intéressant.
Adepte du vélo pour mes trajets quotidiens, je ne peux que me satisfaire que la plus grosse ville de France emboîte cette pédale !

renow a dit…

Et ils te font une prise de sang quand tu rends le vélo ?

Bart a dit…

> tous : je suis d'accord avec vous que l'idée de populariser le vélo est bonne, mais ce qu'il faut c'est des infrastructures, plus que des vélos.
Là on risque de dégouter les gens plus qu'autre chose. Vous avez déjà essayé le vélo dans Paris ? Porte Maillot ? Rivoli ? Rond Point de l'Etoile ? Place du Trocadéro ? etc...
> Rens : Ouais, et pour les filles qui sont sensibles aux piqures il faut pisser dans un bocal. On va se marrer cet été :D

Koikess a dit…

Perso je n'ai pas d'endroit où ranger mon vélo si j'en achète un. Je préfère un libre service et suis séduite par l'idée. Faudrait'il qu'il y ait des vélos dans les stations quand besoin est!!!

Jean-Hub a dit…

Râleur.
;)

guitoune a dit…

Le un million deux d'utilisations après 15 jours de mise en service devrait répondre à votre "questionnement" non ?

PiMou a dit…

J'ai été surprise moi aussi par cet engouement et le million d'utilisation en 15 jours.
Je suis ravie que la mairie prenne ce genre d'initiatives et fasse la promotion du vélo. Je dirais (pour en faire pas mal) que le vrai problème ne vient pas de l'infrastructure... mais des automobilistes!! Qu'ils soient en moto, en voiture ou en vélo, les gens n'en font qu'à leur tête et ne respectent ni les autres usagers de la route, ni le code.
J'ai passé le permis il y a 10 ans, et pourtant je respecte toujours les feux oranges, la priorité à droite, l'utilisation du clignotant et le fait de ne pas m'arréter en pleine circulation... enfin bref, j'ai honte d'être française, c'est surtout un gros problème de mentalité. Les gens sont dangereux au volant, alors plus de vélo sur paris... ouch :/ Que ce soit un vélo qui cause un accident ou une voiture qui écrase un vélo, au final les causes sont les mêmes.

abab a dit…

Bien d'accord, et surtout pour les couloirs de bus de Delanoe.
Le maire est a gauche, et le dirigeant de RATP a été nommé par la droite. Le second met donc les batons dans les roues à Delanoe.
Le problème du velib' est que ca fait plein de monde a velo qui ne sait pas s'en servir, et pour la securité routière c'est génant..
Les gens qui achètent des vélos sot plus expérimentés, car ils l'ach`tent pour en faire régulièrement.

Kirlian a dit…

Vélib, c'est la meilleure chose qui me soit arrivée depuis que je me déplace dans Paris. Merci Bertrand !

Bart a dit…

Ouais, merci monsieur Delanoé d'avoir acheté un vélo à Kirlian...

tanj a dit…

T'exagères un peu tout de même. Comparer l'usage du vélo en libre service à l'achat dudit vélo, ce serait comme dire à un type qui prend le taxi "Pourquoi tu t'achètes pas une voiture?".

Sinon malgré quelques problèmes techniques moi j'ai adopté. Et en plus tu redécouvres les quartiers de Paris en passant par les petites rues :)

Kirlian a dit…

Hééé nooon, j'ai un vélo à moi... en province ! A Paris on me le piquerait ! Et puis je le loue 29 euros par an mon vélib ;)