jeudi 2 février 2006

Création d'entreprise

Cet article vient de l'Expansion.com. (Et mes commentaires sont en bleu).

Le lien entre créations d'entreprises et créations d'emplois reste fragile - Ca c'est le titre.

L'Insee publie un bilan plutôt positif de la création d'entreprises en France, avec une légère hausse de 0,4% des naissances en 2005. Pour autant, depuis trois ans, l'Institut observe une augmentation de 33% de créations d'entreprises sans salarié. Ouais, et moi c'est encore pire que ça : non seulement y a pas de salarié, mais y a même un chômeur !!! :)

La création d'entreprises figure parmi les grands dossiers prioritaires du gouvernement de Dominique de Villepin Aie ! et pour cause. Elle constitue en théorie l'un des principaux vecteurs favorisant la baisse du chômage Sans blague ?. A cet égard, l'Insee a recensé d'une façon générale 316.830 créations entreprises l'an dernier, soit un recul de 1% par rapport à l'année précédente.

Mais l'Institut distingue les créations pures ou « ex nihilo » moi je suis une création pure parce que « ex nihilo » bof... des créations par reprise (reprise de toute ou partie des moyens de production d'une autre entreprise, rachat d'un fond de commerce,…) ça c'est comme les buts sur reprise, c'est pas cool. ou des créations par réactivation (cessation d'activité puis reprise ultérieure par la même personne).

Or, l'analyse de l'année qui vient de s'écouler montre une légère évolution de 0,4% de ces créations pures, soit 224.831 entreprises ça serait marrant d'avoir un classement : vous êtes 210.456ème sur 224.831. Sur le seul dernier trimestre 2005, l'Insee relève une augmentation en base annuelle de 3,1% des créations pures. Ah là j'ai peut-être loupé un truc. Il vaut mieux démarrer au 4e trimestre ???

Une tendance qui se vérifie à l'identique si l'on considère les trois dernières années, avec près de 320.000 créations en 2005 - dont 26,3% de créations pures yes ! - à comparer aux 270.000 recensées en 2002.

Lors de sa conférence de presse mensuelle, la semaine dernière, Dominique de Villepin qui ça ? n'avait pas manqué de souligner la « vigueur » quoi ça ? de la création d'entreprises en France.
Trois secteurs en bénéficient: l'immobilier avec une progression de 7,2% d'une année sur l'autre, suivi par les services aux entreprises (+2,5%) moi je dois être là dedans et la construction (+1,6%) oui, je suis pas là dedans. A contrario, l'Insee souligne que ces mêmes créations régressent dans les secteurs de l'industrie hors agroalimentaire, les services aux particuliers, le commerce, le transport, l'hôtellerie ou la restauration. Ben oui ils ont pas eu la TVA à 5% :)

Reste à savoir quel impact un tel boom Aie ! des créations d'entreprises peut avoir sur l'emploi.

A la veille de l'ouverture, mercredi, au Palais des congrès de Paris, du Salon des Entrepreneurs, Je vous l'avais dit ! une étude réalisée par l'Ifop indique que 83% des créateurs d'entreprise en 2002 n'avaient aucun salarié. Trois ans après, ce ratio tombe à 52% chez ces mêmes entrepreneurs. Pour autant, une majorité d'entre eux restent tout de même hostiles à l'idée d'embaucher du personnel. Hostile, hostile...

L'enquête de l'Ifop précise que la moitié des entreprises interrogées a connu au moins une embauche au cours de ces trois premières années, 29% d'entre elles ayant même recruté 3 salariés ou plus. Sur l'échantillon étudié pendant cette période, l'Ifop a relevé un quasi doublement des effectifs dans le cas des entreprises pérennes. Ah. Donc pérenne = qui embauche...

Et de proposer le même rapport à la lumière des chiffres annoncés aujourd'hui: si les 225.000 entreprises créées en 2005 existent toujours en 2008 - hope so, elles devraient avoir généré 450.000 emplois pérennes. Bah oui. Les entreprises pérennes créent des emplois pérennes. C'est DeVilleFop qui l'a dit...

Dans une autre étude, l'Ifop relève que la création d'entreprises constitue souvent un moyen de générer son propre emploi ils sont forts à l'Ifop !!! Ils prévoient quoi pour les élections en 2007 ?? , notamment pour les chômeurs Bah oui, quitte à générer son propre emploi, autant être chômeur :) qui représentent 36% des nouveaux entrepreneurs. Dans son étude, l'Insee constate par ailleurs que le ratio de 83% relevé en 2002 atteint aujourd'hui 86,5%. Au cours des trois dernières années, les créations d'entreprises sans salarié ont en réalité augmenté de 32,7%, constate l'Institut.

L’enquête de l’Ifop pointe plusieurs obstacles z'avez vu ? C'est pas un "problème", c'est un "obstacle". Pensez positif !!! rencontrés par les entrepreneurs non seulement à l’embauche, mais aussi après l’embauche. Près des deux-tiers d’entre eux avouent éprouver des difficultés = galérer dans leur recrutement « pour trouver une personne adaptée, qui corresponde au poste » = bien et pas cher.

Le recrutement réalisé, ces mêmes entrepreneurs évoquent des insatisfactions (34%) concernant soit le comportement de la personne embauchée, soit ses compétences (28%). 27% d’entre eux soulignent des difficultés de trésorerie ah on y arrive liées à l’embauche et 20% des complexités administratives aussi. Quant à ceux qui ne souhaitent pas recruter, 58% stigmatisent le coût des charges liées à l’embauche tiens donc ? tandis que 41% d’entre eux font état d’une activité insuffisante. Et c'est quand qu'on parle de l'Urssaf ?

Ces aspects financiers étaient d’ailleurs au programme du rapport rédigé par qui ? remis à Christian Poncelet, Président du Sénat Ah, un Sénile. Rapport qui préconisait l’adoption de plusieurs mesures pour améliorer le financement des jeunes entreprises en France, et plus précisément des entreprises innovantes. Eh Eh. Si vous n'innovez pas... Moi je suis hyper innovant. J'ai inventé l'entreprise itinérante : le CDD Rom :)

6 commentaires:

stefie a dit…

Intéressant, intéressant tout cela. J'aime beaucoup l'optimisme de l'article dont je trouve le ton limite propagandiste :
"225.000 entreprises créées en 2005 existent toujours en 2008 - hope so, elles devraient avoir généré 450.000 emplois pérennes."
De mémoire, il me semble que près de 50% des créations ne dépassent pas le cap des 3 ans... Soient donc 225 000 emplois péréens pourraient être créés.
En gros : chômeur, créé ton emploi, démerde toi, survit et embauche et grâce à toi on résorbera le chômage.

Dur est le karma d'un jeune entrepreneur...

Jean-Hubert a dit…

Ce qui serait intéressant de voir, c'est la survie à échéance 18 mois des entreprises créés par des chomeurs.
Car c'est au bout de 18 mois que les indemnités ASSEDIC s'épuisent. Et c'est donc à ce moment là qu'on se rend compte si le volant d'affaires est suffisant pour pouvoir en vivre. Pour mon cas, ça sera le moment crucial ...

Bart a dit…

T'ain tu m'fous la trouille !!!

Jean-Hubert a dit…

Parc eque tu coirs que je suis ultra-serein sur le sujet ?
;)

breast augmentation advice a dit…

Hey man you have a really insane personal blog here. I am going to tell my friends about this personal blog. More than likely you will want to take a look at my site and give me an idea how to improve it. breast augmentation advice

Anonyme a dit…

Bonjour a tous, si vous vous interesse au delaware ,et que vous etes desireux de creer votre propre societe dans l'etat du delaware, aux etats unis, je vous conseille un site tres serieux:http://www.atrium-corporate.com.
Celui ci propose de vous aidez dans toutes les etapes de la creation de votre entreprise de A a Z, jusqu'a la creation d'un compte bancaire, sans meme que vous vous deplaciez.
Je suis actuellement en contacte avec le gerant du cabinet (fort consciencieux!!), et je peux vous affirmer que cela vaut le coup!!
si vous avez des interroguations, ou si vous voulez en savoir plus, il vous suffit de consulter le site : http://www.atrium-corporate.com
ou de contacter Mr Corona a l'adresse mail suivante:consultant@usa-corp.com
Vous en serez d'avantage sur delaware.
En esperant vous rendre service.
Bien a vous.