vendredi 23 février 2007

Le dossier Accre, c'est fini

Ah en croire ce blog, plus besoin de remplir le dossier Accre ! En tous cas la partie difficile avec le business plan et le plan de trésorerie et tout... L'Accre existe toujours, mais plus le compliqué dossier.

Bonne nouvelle pour les futurs entrepreneurs.

Mauvaise nouvelle pour les associations types Pivod qui vont perdre une source de revenus, pour moi qui vais perdre plein de visites sur mon blog :) ("dossier Accre" dans google), et surtout parce que c'était bien la peine de nous faire chier comme ça pour tout supprimer après !

Oui je sais ça fait un peu revanchard comme post, mais ça fait 2 fois que je me fais avoir comme ça. La première fois c'était avec le service militaire !!! Et c'était bien pire ;)

3 commentaires:

Jean-Hub a dit…

héhé, moi, au moins, j'ai échappé au service militaire. Enfin, réformé. Y6.

Cécile a dit…

Je confirme le dossier a bien été réformé, donc pas de tableaux compliqués de chiffres à remplir mais c'est quand même un peu le parcours du combattant pour retirer/déposer/comprendre le dossier (car bien sûr les documents n'ont pas changé, on vous demande toujours la date de création de l'entreprise alors que celle ci ne doit être créée qu'après le dépôt du dossier ACCRE)...

Pour partager et te remercier de ton aide par ce blog interposé : avant-hier réception du OK pour l'exonération de charges pendant 1 an, aujourd'hui enregistrement à la chambre de métiers ! ça y est je suis artisan !
Tu recherches pas les services d'un photographe par hasard, Bart ?
Bonne journée !
A bientôt
Cécile

Tuncurry a dit…

Je vois pas bien ce que ca va changer. Le pb de l'ACCRE c'est son formalisme et un manque de clarté. Qu'il faille le déposer avant de créer son entreprise n'est pas plus complexe que ça, il faut juste l'intégrer dans son parcours (On le fait bien avec le capital à bloquer à la banque...)
Quant au BP, laissez moi rire, on vous demande pour la forme d'aligner quelques chiffres sur une feuille de papier que de toute façon aucun employé de la Sécu ne pourra apprécier. Ces chiffres, il faut espérer pour vous que vous les connaissez déjà...

Alors, oui, ok c'est fastidieux mais ne doit pas nous détourner du vrai problème qui concerne les aides elles-mêmes : elles sont insuffisantes, incomplètes, dispersées dans une vingtaine d'organismes différents,et c'est bien le message à faire passer. Quitte à décider d'aider, aidez vraiment les entreprises en baissant les charges !