mercredi 14 juin 2006

Placement du bénéfice

Il est grand temps pour moi maintenant, une fois l'impôt payé, de placer et faire fructifier le bénéfice de 2005.

Bien sûr le but n'est pas de jouer en bourse, mais de générer un minimum d'intérêts tout en conservant l'argent disponible.

Mon banquier me propose des SICAV monétaires, placement paraît-il sans risque. Les droits d'entrée sont de 0,40% et la commission de gestion annuelle de 0,90%. Tout ça pour un rendement oscillant entre 0,70 et 1,60 % (frais inclus).

Sachant qu'on peut récupérer les fonds en 48 heures.

Je crois que je vais pas me prendre la tête et opter pour cette solution. J'ai calculé que ça me paiera les frais de virements :)

Ici l'image.

5 commentaires:

Nicolas a dit…

Tu n'as pas à payer de droits d'entrée. Les droits d'entrée sont une invention barbare qui sert à cacher le fait que le client rémunére directement un revendeur (courtier, conseiller en patrimoine, etc).

Lorsque tu passes "en direct", la banque se sucre déjà sur les frais de gestion annuels (0.90% c'est énorme pour une monétaire, en général, c'est grand maxi 0.40%), tu n'as pas à payer en plus une commission à un tiers.

Car le problème est que si tu payes des droits à l'entrée, il faut attendre un certain temps pour retrouver ta somme initiale : tu démarres en J+1 en perte.

Sans droit d'entrée, tu est sûr que le montant augmente chaque jour, même de façon minime.

Donc négocie. C'est extrêmement courant de ne pas en payer pour des monétaires, même pour un particulier qui a 2000 EUR en compte.

Bart a dit…

Merci pour les conseils. Mon banquier me dit qu'il ne peut pas faire mieux et que ceux qui ne font pas payer de droits d'entrée se rattrapent sur la performance...

Nicolas a dit…

Pfff... Considère alors que, dans une relation donnant-donnant avec ton banquier, tu as déjà donné ta part.

Son argument est grotesque, puisque les "autres" vendent les mêmes produits, donc forcément la même performance.

Enfin, ca ne sert à rien de se chamailler pour un écart de 1% annuel sur ton montant placé; mais
si un jour tu as des dispos bien plus importantes, il faudra penser à renégocier ou à changer (ou à passer en dividende, salaire, stagiaire, investissements, note de frais... :-)

Climber a dit…

on peut disposer de l'argent des que l'on veut? Les sicav que j'ai chez mon banquier doivent rester dans un compte special pendant 5ans, sauf cas exceptionnel... y a une astuce?

Bart a dit…

>climber : non si j'ai bien compris c'est un truc standard, particulièrement adapaté au placement de trésorerie d'entreprise.